Comparaison des droits du travail et des aides financières pour les demandeurs d’asile en France et au Royaume-Uni

Est-il légal pour moi de travailler, en tant que demandeur d’asile?

FRANCE 

Pas pendant les six premiers mois apres votre demande d’asile. Les demandeurs d’asile ne sont pas autorisés à travailler pendant cette période et il est illégal de le faire. Le fait d’être trouvé en train de travailler illégalement peut mener à la détention.

 

Si, au bout de six mois, vous n'avez pas reçu de réponse définitive de l'État français concernant votre demande d'asile, vous avez le droit de travailler.   

 

Toutefois, l'accès à l'emploi reste difficile. Demandez conseil au Collectif de soutien des exilés du 10ème arrondissement de Paris. (source - Conseil français pour les réfugiés)

 

Il existe également certaines professions en pénurie de travailleurs, où les demandeurs d'asile peuvent légalement travailler. Il s'agit notamment des scientifiques, ou des chefs de chantier. La liste des besoins dépend de la région où vous vous trouvez. Une liste complète est disponible ici :  


https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000017937372

ROYAUME-UNI

Non. Les demandeurs d'asile ne sont pas autorisés à travailler et il est illégal de le faire. Le fait d’être trouvé en train de travailler illégalement peut mener à la détention.

 

Cependant, il existe certaines professions en pénurie de travailleurs, où les demandeurs d'asile peuvent légalement travailler. Il s'agit notamment d’infirmières et de géophysiciennes. 

Puis-je travailler si j’ai obtenu le statut de réfugié?

FRANCE 

Oui. Vous avez le droit de travailler en France avec le statut de réfugié.

ROYAUME-UNI 

Oui. Vous avez le droit de travailler au Royaume-Uni avec le statut de réfugié.

Quel soutien financier puis-je recevoir en tant que demandeur d’asile?

FRANCE

Le montant varie en fonction de si vous bénéficiez ou non d'une place dans les centres d'hébergement de l'État. Une place ne vous est pas garantie.  

 

Si vous êtes dans un centre d'hébergement, vous recevrez €6,80  par jour. 

 

Si vous n'êtes pas dans un centre d'hébergement et que vous devez donc payer vous-même pour votre hébergement, vous recevrez €14,20  par jour. Il est difficile de dire si les €7,40  supplémentaires suffisent pour vous permettre de payer un logement stable dans le secteur privé, et de nombreux demandeurs d'asile vivent dans la pauvreté. (source : Asylum in Europe). 

ROYAUME-UNI

Tous les demandeurs d'asile ayant déposé une première demande ont droit à £37,75  par semaine. Ce type d'aide financière s’appelle une "Section 96". Elle sera normalement fournie sur une carte de débit (appelée carte Aspen) où vous pourrez retirer de l'argent à certains distributeurs automatiques. Les demandeurs d'asile doivent se présenter au bureau de poste normalement une fois par mois. Vous serez informé si cela change. 

 

Si le demandeur d'asile voit sa première demande rejetée, il doit changer de type d'aide financière. Ce type d'aide s'appelle une “Section 4”, où ils recevront  £35,39 sur une carte à dépenser pour certains biens dans certains magasins. Les demandeurs d'asile dont la deuxième demande a été rejetée ou qui attendent une nouvelle demande seront encore hébergés.

This page is run by the UK registered charity, Refugee Info Bus - for more info on our work, check out our website. 

PO BOX:  Po Box 28652, Edinburgh, EH4 9EX

Registered UK Charity Number: 1168538

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram